SPN Vernon Basket

Article Démocrate : "Vernon à un panier de la gagne"

Vernon à un panier de la gagne

 

Samedi 5 octobre au gymnase Gamilly, le SPN Vernon Basket enregistre sa première défaite de la saison en 3 matchs face à Oissel (59-61). Malgré cette courte défaite, Vernon reste 4ème au classement de Pré-Nationale avec deux victoires en trois matchs. 

La défaite est amère pour le SPN Basket, seuls deux points les séparent de Oissel. Ces quelques points sont révélateurs du manque d’expérience d’une équipe encore en construction. La victoire était pourtant à leur portée à la fin du match lorsque Dimitri Guyard obtient trois puis deux lancers francs à moins d’1min30 du terme. Trois lancers marqués sur cinq n’est malheureusement pas suffisant pour revenir sur Oissel.

L’équipe Vernonnaise sort grandie de cette défaite face à un prétendant à la première place du classement de Pré-Nationale. Les jeunes joueurs du SPN ont joué les yeux dans les yeux contre des joueurs d’expérience à l’image d’Éric Tapé (37 ans), ancien joueur de Montivilliers en Nationale 2. Fort de cette expérience, le groupe Vernonnais s’est déjà promis d’être plus performant pour les prochains matchs.  

Pour leur prochain match à domicile, le SPN Basket reçoit le club de Sotteville le samedi 2 novembre à 20h00 au gymnase Gamilly. Ce sera donc une affiche entre le relégué de Nationale 3 (Vernon) et le promu de Régionale 2 (Sotteville).

 

Romain Boutault

Article Démocrate : "Seconde victoire pour le SPN Vernon Basket"

Seconde victoire pour le SPN Vernon Basket

 

Samedi 28 septembre, Vernon a vaincu l’US Gravigny (78 – 83) pour son premier match à l’extérieur de la saison. Après deux journées en Pré-Nationale, le SPN Vernon Basket enregistre deux victoires en deux matchs. Un début de saison idéal pour une jeune équipe qui cherche encore ses automatismes.

Possédant un secteur intérieur plus dominant, Vernon profite du rendement de ses intérieurs tels que Yanis Dauphin (14 pts) et Issam Adraoui (13 pts). Les artilleurs à 3 points ne sont pas en reste avec Dimitri Guyard (20 pts) et James Barber (13 pts). Malgré une adresse peu satisfaisante, les tireurs ont su marquer des paniers décisifs au moment où le SPN Basket éprouvait des difficultés en attaque. 

Comme en témoigne le score, le match n’a pas été une promenade de santé pour le SPN Vernon. A chaque fois que les Vernonnais prenaient le large, les joueurs de l’US Gravigny réduisaient l’écart en quelques minutes. Même si le SPN aime se faire peur, il sort finalement victorieux de ce match piège.

L’équipe du SPN Vernon peut compter sur ses supporters. Parents, amis, bénévoles, dirigeants, ils étaient tous au rendez-vous pour encourager leur équipe préférée. C’est bien simple : on entendait que les chants Vernonnais dans le Gymnase de Gravigny. Le club du SPN Basket pourra compter sur ses supporters lors du prochain match à domicile le 5 octobre à 20H00 au gymnase Gamilly qui se jouera contre Oissel (un des prétendants annoncés à la montée en Nationale 3).

 

Romain Boutault

Legetøj og BørnetøjTurtle