SPN Vernon Basket

Article SPN Vernon - CS Gravenchon

 

Championnat Pré - National de Normandie

S.P.N.Vernon –C.S.Gravenchon : 98-75

Kenny et Julien sont au dessus du panier !

 

(Julien pendant le match aller face à Gonfreville) 

Ils étaient un peu plus de 150 spectateurs tonitruants pour assister ou plutôt soutenir Vernon lors de la rencontre comptant pour la 20ème journée du championnat qualificatif au Championnat de France. Vernon était opposé à Gravenchon, une des trois équipes qui ont fait mettre un genou à terre au S.P.N. lors de la première partie du championnat.

Un premier quart temps à l’avantage des Vernonnais

Rapidement les Vernonnais vont prendre un petit avantage face à une équipe bien organisée autour de Bruno Suarez, joueur de haut niveau capable à tout moment de renverser la situation. Comme au match aller les Gravenchonnais vont mettre en place une « boîte » sur Jean Philippe donnant de l’espace à Emerick Ravier et Kenny Dieulundama.(27-19 à 10’). Le second quart temps les Vernonnais vont marquer le pas et Gravenchon va revenir au score à 34-34. Il faudra attendre un temps mort pour que le S.P.N. se reprenne et se dégage de l’étreinte de plus en plus pressante de leurs adversaires. A la mi-temps Vernon rentre aux vestiaires avec 5 points d’avance ‘(45-40). C’est peu et certain commence à douter. Au bar les conversations vont bon train et l’on peut résumer les conversations ainsi "ce n’est pas gagné".

Les doutes ne résistent pas à l’adresse du S.P.N.

Effectivement, de retour des vestiaires, Kenny Dieulundama et Julien Diouf s’emparent des deux raquettes donnant confiance aux joueurs extérieurs. Rapidement Vernon va prendre le large. En défense, les locaux resserrent les rangs et à la faveur de plusieurs interceptions, le S.P.N. consolide son avance, d’autant que Gravenchon donne des signes de fatigue et d’imprécisions. Ce troisième quart temps est à l’avantage de Vernon et le score prend forme (+ 14pts à la fin de cette période). Le quatrième quart temps est à la l’identique et à la 35’ Vernon prend feu et creuse encore l’écart pour terminer la rencontre.

La dernière ligne droite

A 6 journées de la fin de la saison, l’espoir est revenu dans les rangs Vernonnais, la victoire de ce dimanche y est pour beaucoup. Pour le S.P.N., le challenge est clair : aucune défaite ! Certes le calendrier est plus favorable que ses poursuivants mais il faut conserver sa concentration jusqu'au bout car les équipes de bas du tableau ont l’énergie du désespoir et seront dangereux. C’est également vrai pour l’équipe B mais avec une fin de calendrier un peu mois favorable. Ils peuvent espérer la troisième place mais il faudra compter sur des faux pas de leurs concurrents.

 (Kenny pendant le match aller face à Gonfreville)

Statistique de L’équipe : Kenny Dielundama 22pts, Tommy Baron 19pts, Jean Philippe Tailleman 15pts, Emerik Ravier 15pts, Yohann Fayol 11pts, Julien Diouf 8pts, Paul Duchemin 4pts, Kriss fayol 4pts, Fred Deparis, Quentin henry ; réussite au Lancers francs : 53% -

Autres résultats :

R3 - S.P.N.Vernon – A.L.A.Le Havre : 82-55

Junior élite : S.P.N.Vernon – A.S.P.T.T. Rouen : 101-84

Sénior féminin ; S.P.N.Vernon –E.S.V.E :37-60

 

RENDEZ VOUS A GAMILLY

Dimanche 2 avril 2017

16h

S.P.N.Vernon –U.S.Fécampoise 2

1er            12ème

14h

S.P.N.Vernon – B.C.Barentin

4ème              1er

 

Alain Estival

 

Legetøj og BørnetøjTurtle