SPN Vernon Basket

Article - SPN Vernon / STB Le Havre

Vernon peut il se redresser ?

S.P.N.Vernon – Saint Thomas Le Havre Basket: 97-82

Une rencontre couperet

Match à ne pas perdre, c’était bien la pensée de tous les supporteurs au moment de l’entre-deux de départ. Néanmoins la rencontre débute mal pour les locaux. Lors des 2 premières minutes Le Havre se montre plus agressif en défense et plus adroit en attaque et prend le commandement au score, durant 4 longues minutes. Il faut se rendre à l’évidence, les jeunes Havrais ne sont pas venus faire de la figuration, eux aussi doivent gagner ! Yohan Fayol et Emerik Ravier vont se charger de remettre les pendules à l’heure par des tirs réussis. Ils réveillent leurs coéquipiers qui se montrent plus entreprenants à partir de la quatrième minute  finissant le premier quart-temps en tête (24-21). Au second quart-temps, c’est au tour de Fred Deparis, Paul Duchemin et Bruno Estival de prendre le relais pour maintenir Vernon devant. L’équipe semble au mieux et rentre au vestiaire avec 5 points d’avance (45-40) à la mi-temps. De retour des vestiaires, « Der Mapp » tente de prendre le contrôle de la raquette adverse mais les jeunes pousses havraises (plusieurs à plus de 2m) lui donnent du fil à retordre. Les Havrais vont même se payer le luxe de revenir à égalité (53-53) à 25’. Richard junior et Daouda Camara vont déclencher alors un festival de lancers francs (100%) suite aux nombreuses fautes du Havre (72-66 à 30’). Le dernier quart-temps sera à l’avantage des  Vernonnais, sans que les Havrais ne baissent les bras. Tommy Baron et Emerik Ravier, déchainés, vont tuer le suspense. Le public peut scander « on a gagné, on a gagné !! » L’espoir renaît !!!

Vernon peut-il se redresser au classement?

Le retour de Yohann Fayol est incontestablement une bonne nouvelle, qui est susceptible de modifier le niveau de l’équipe. Mais c’est la tenue de l’ensemble de l’équipe qui donne espoir au public Vernonnais. Certes, il reste encore beaucoup d’imprécisions sur le plan offensif avec des drives aléatoires, un jeu maigre sans ballon et un manque d’agressivité sur la durée en défense. Signalons cependant à nos lecteurs qu’il y a si peu à faire pour retrouver le milieu de tableau. En effet, toutes les équipes se tiennent à moins de 10 pts d’écart. Y compris le leader actuel Montivilliers que Vernon   rencontrera dans 15 jours. C’est du domaine du possible mais il faudrait gagner dimanche prochain à l’extérieur pour se rassurer et c’est une autre paire de manches.

Statistiques : Emerik Ravier 19pts, Camara Daouda17pts, Tommy Baron 14pts, Yohann fayol 13pts, Der Mapenda, Richard Junior 10 pts, Diouf Julien 7pts, Fred Deparis 3pts, Paul Duchemin, Bruno estival 2 pts,

Vernon 20 fautes contre 31 pour le Havre et 79% de réussite au lancer franc contre 81% pour le Havre  

 

 

 

Les autres résultats

Si la régionale 3 a dû bien piocher pour conserver la victoire lui permettant de se maintenir à la première place de sa division, les autres équipes ont dû concéder la défaite. C’est le cas des féminines, malgré leur courage et leur abnégation. A contrario, les juniors continuent sur leur lancée mais leur challenge est devant eux : terminer premier de leur poule pour accéder à l’élite régionale.      

Régionale 3 : S.P.N.Vernon 2- A.S.A.Couronnes : 85-79

Départemental Pré régionale : S.P.N.Vernon 3 – vallée de l’Oison Basket : 58-70

Départemental pré régionale féminine : Evreux A.C.B.- S.P.N.Vernon :55-39                              

Junior Régionale ; E.S.V.E- S.P.N Vernon : 45-80

Alain ESTIVAL

Legetøj og BørnetøjTurtle